Février 2009

Something Positive

Something Positive - Art : Randall Keith Millholland

Extrait de Something Positive

Randall Keith Millholland fait partie de ces rares artistes du webcomic qui arrivent à vivre de leur art. Son premier webcomic et le plus suivi, Something Positive (S*P), arrive à avoir jusqu'à 300 000 lecteurs quotidiens (avec environ un million de pages vues par jour). Ce lectorat, avec une base de fans assez forte, lui a permis de tenter, en une occasion, de recevoir de la part de ses lecteurs l'équivalent d'un an de salaire pour se consacrer à la série. Cela a échoué (cf. FAQ du site), mais par la suite il a pu commencer à recevoir suffisamment de dons et de recettes publicitaires pour enfin se consacrer complètement au comic.

Aujourd'hui, il a quatre webcomics dont, à l'exception de la série originale, la mise à jour est aléatoire. Something Positive est un comic qui suit la vie d'un petit groupe de personnages centraux avec de nombreux personnages annexes : Davan, un personnage frayant avec les milieux de l'art et accumulant divers petits boulot, Peejee et Aubrey, ses deux amies dont on ne connaît pas le métier avant tard dans la série, Jason et quelques autres. Au fur et à mesure de la série, le cast va évoluer, s'agrandir et s'ajoutent de nombreuses histoires annexes, des arcs sur un personnage ou un autre. La vie des personnages évolue énormément, avec même, en une occasion, le décès d'un personnage secondaire majeur. Et très apprécié, d'ailleurs, ce qui a valu pas mal de “hate mail” de la part de quelques fans.

S*P est une série qui n'a pas peur de choquer ses lecteurs. Il faut dire qu'avec un premier gag basé sur l'avortement, la couleur était annoncée d'entrée. Difficile de parler pour un public anglo-saxon, mais cela reste de l'humour légèrement noir pour un public français, où les blagues sur le sexe, la mort ou la religion sont peut être moins choquantes. Il est à noter qu'un certain nombre de gags sont basés sur de la culture populaire voire geek (Star Trek, jeux de rôles), mais les références sont souvent assez explicites, voire expliquées.

Deux spin-offs de la série, désormais vieille de 8 ans, sont apparus par la suite : S*P 1937 (désormais 1938) se situe dans la continuité de la série principale et raconte l'histoire du grand père du personnage principal de S*P et de son cousin, cousin dont il portera le prénom, Davan. Midnight Macabre se situe elle aussi dans la continuité, mais seulement quelques décennies plus tôt, en 1981. Elle raconte l'histoire du père de l'un des protagonistes de S*P, qui essaie de faire survivre une émission télé passant des films d'horreur à une heure tardive sur une chaîne locale, sans trop de moyens. New Gold Dreams est une sorte de spin-off aussi, désormais interrompu, qui racontait l'histoire d'un personnage de Davan au cours d'une partie de jeux de rôles.

Enfin, Super Stupor, la seule de ses séries à avoir généré une version papier (limitée pour le moment à un seul numéro), se moque de l'univers des super héros en les plongeant dans des problèmes de relationnels ou en se penchant sur le fonctionnement de ce genre de personnages dans les simples situations de la vie : amour, parents, sexe, travail. C'est pour le moment la série annexe avec les mises à jour les plus régulières, même si fortement espacées.

Et pour terminer, Rhymes With Witch est une série très irrégulière contenant des dessins humoristiques sur la vie Millholland, voire des strips. Il y est parfois représenté aux prises avec un personnage apparu dans la série principale, “Rippy The Razor”, une gentille lame de rasoir anthropomorphe qui, à l'origine, explique aux gens comment bien s'ouvrir les veines mais par la suite se développe en personnalisation du pessimisme, ridiculisé par Millholland qui se présente comme encore plus aigri et cynique que Rippy.

Pour la diffusion, l'auteur a produit des planches sur son site, mais aussi parfois spécialement pour les gens qui suivent son Twitter (sorte de micro blog) ou pour ses donateurs, le don donnant accès à une section privée du site où se trouvent quelques petits cadeaux bonus : fonds d'écran, etc. Une série de planches de S*P nommée le Special Swimsuit est cachée sur le site principal mais aisée à trouver si on le sait. Rien de grivois là-dedans, il s'agit juste d'une sorte de « hors série » sur les vacances.

http://www.somethingpositive.net/

http://www.classicallypositive.net

http://www.superstupor.com

http://www.midnightmacabre.com/

http://www.rhymes-with-witch.com

http://somethingpositive.net/swimsuit2002.shtml

http://www.newgolddreams.com/

Prochain F141 : mardi 24 février

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

1 commentaire

Fred_Boot a dit :

Et c'est avec ce dossier que F141 accueille son second rédacteur, j'ai nommé Loris !

On l'applaudit très fort !

Si vous aussi vous vous sentez une verve de critique ou de journaliste et que vous souhaitez rédiger des articles sur des webcomics qui vous tiennent particulièrement à cœur, vous êtes les bienvenus ! Il suffit de me contacter !

18 févr. 2009