Mars 2009

Humour noir foncé

Sexy Losers - Art by Clay (a.k.a. Hard)

Cast Sexy Losers

Pour cette fois-ci, je vous conseille de ne pas continuer votre lecture si vous n'êtres pas prêts à endure un humour noir, très noir… Si les blagues nécrophiles ne vous font pas rire, vous pouvez arrêter là.

Sexy Losers est un alien du net. Sous un graphisme manga qu'on va dire correct se cache une série étrange, où les blagues érotiques sont basées sur l'inceste, la nécrophilie, le masochisme, etc. Et pourtant, c'est drôle. Bon, la grande majorité du temps et si on a le sens de l'humour aussi souple que le mien.

La bande dessinée suit toujours le même format, c'est à dire un strip vertical de quelques pages. Il y a quelques clins d'oeils à divers machins, mais ce n'est pas la base du sujet. Le sujet, c'est les nombreux personnages et leurs perversions respectives. Par exemple, la série “La Main Gauche de Mike” suit un personnage qui considère sa masturbation comme un art demandant à être développé. De son coté, Shiunji et la Suicide Girl racontent les aventures d'un nécrophile qui décide d'aller bosser à la morgue du coin. Au niveaux des sexualités alternatives ou prohibées, aucune n'est épargnée (ou presque).

C'est organisé autour de plusieurs storylines qui se croisent très très raremen. Que ce soit la mère perverse, la main gauche de Mike ou les aventures de papa et fiston nécrophiles, il s'agit de gags qui se suivent. L'organisation du site est faite de façon à ce qu'on puisse suivre un personnage donné ou la série dans son ensemble.

Malgré tous mes avertissements, je maintiens qu'elle vaut le coup, ne serait-ce que pour savoir votre limite de tolérance à ces gags. Les amateurs des Sales Blagues de Vuillemin devraient pas trop avoir de problèmes, dans tous les cas. Il semble que cette bande dessinée soit en tout cas suffisamment connue pour que quelques auteurs la citent comme une de leurs influences ou y fassent référence dans leur travaux.

Le dessinateur, qui n'a fait que ça, a arrêté sa série à une époque, déclarant que c'était fini, fi-ni. Pourtant, de manière très irrégulière, des strips font leur apparition sur le site, de loin en loin.

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

1 commentaire

Dr_Folaweb a dit :

De très loin en très loin même. Mais bon, les archives, ça a du bon aussi :)

30 mars 2009