Décembre 2008

Alien loves Predator

Aujourd'hui dans Fahrenheit 141, un peu d'amour dans un monde de brutes interstellaires.

Alien loves Predator - Art : Bernie Hou

“In New York, no one can hear you scream.”

Extrait de Alien loves Predator

En ces périodes chahutées et incertaines, il est bon de lire un webcomics nous montrant que la cohabitation voire l'entente est encore possible entre deux êtres, à l'ère d'une société post-post-post-post-moderne en perte de valeurs.

Alien loves Predator répond à ce besoin. Abe, un alien plutôt foutraque, partage son appartement new-yorkais avec Preston, un Predator qui, lui, a des tendances de petit-bourgeois. Evidemment, la vie n'est pas toujours facile : la libido de Abe n'est pas sans exaspérer Preston, sans parler de la maman du co-locataire qui pourrait s'avérer envahissante (ne parlons pas de la floppée de frangins plus couillons les uns que les autres, un vrai cauchemar). Depuis 4 années, Bernie Hou nous invite à découvrir le quotidien de ces deux monstres attachants.

On pourrait croire en une simple entreprise de geek qui tourne vite à plat, il n'en est rien. L'intelligence de l'auteur est de ne pas se contenter de faire des gags sur la mythologie des deux créatures, mythologie finalement assez peu évoquées : Alien loves Predator nous parle bien plus de New York, de son flot de frustrations et d'inepties. Le décalage fait à chaque fois mouche en nous rappelant que la vie dans la Grosse Pomme est parfois pleine de non-sens et de choses incongrues.

Côté technique, Hou nous prouve que le dessin n'est pas un passage obligé dans l'univers des webcomics : l'utilisation de figurines et le montage photo peuvent servir à raconter les anecdotes d'un duo comique à destination des adultes.

Et puis, finalement ce qui est raconté a quelque chose d'universel : quel homme n'a pas connu dans sa vie ce genre de désagrément ?

Extrait de Alien loves Predator

http://alienlovespredator.com/

Prochain Fahrenheit 141 : le jeudi 18 décembre.

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.